31 Mai 2018

Un premier trimestre 2018 conforme aux attentes du Groupe

  1. Chiffre d’affaires du premier trimestre 2018 en baisse de -9,7% soit une baisse organique de -2,1%
  2. Retour à la croissance organique de la division Enterprise Digital Solutions : +6,7%
  3. Forte croissance organique de la division Neopost Shipping : +21,1%
  4. Poursuite de la décroissance organique de la division SME Solutions : -4,3%
  5. Indications pour l’ensemble de l’année inchangées

Paris, le 31 mai 2018

Neopost, leader mondial de la communication digitale, des solutions logistiques et de traitement du courrier, publie aujourd’hui un chiffre d’affaires consolidé de 249 millions d’euros pour le 1er trimestre de l’exercice 2018 (clos le 30 avril 2018), en baisse de -9,7% par rapport au 1er trimestre de l’exercice 2017. Hors effets de change, fortement négatifs, la performance du premier trimestre s’établit à -2,5%. Hors effets de périmètre liés à la cession de DMTI Spatial, la croissance organique atteint -2,1%.

La division Enterprise Digital Solutions est en croissance organique de +6,7%, la division Neopost Shipping de +21,1% tandis que la division SME solutions est en retrait organique de -4,3%.

L’ensemble des activités Communication & Shipping Solutions est en croissance organique de +6,2% et représente 27,8% du chiffre d’affaires total contre 25,9% un an plus tôt. Les revenus récurrents sont en légère croissance grâce à la contribution des nouvelles activités. La part de ces revenus récurrents dans le chiffre d’affaires du Groupe progresse et représente 72% du total.

Geoffrey Godet, Directeur Général de Neopost, a déclaré : « Le démarrage de l’année est conforme à nos attentes. Nous enregistrons un retour à la croissance dans la division Enterprise Digital Solutions et une forte progression des revenus de Neopost Shipping. Au sein de la division SME Solutions, la baisse de Mail Solutions s’inscrit dans la fourchette constatée au cours des trois dernières années. Tous ces éléments nous permettent de maintenir inchangées les indications que nous avons données pour l’ensemble de l’année. »